Aujourd’hui, les entreprises axées sur la vitesse, l’innovation, la flexibilité et l’évolutivité se tournent vers une technologie headless moderne, reposant sur des microservices pour dynamiser leurs expériences d’e-commerce. Ces plateformes de commerce numérique conçues par MACH se concentrent sur l’architecture composable en offrant aux chefs d’entreprise la possibilité d’adopter une approche plus modulaire et ultra-performante.

Alors, qu’est-ce que le commerce composable ? Comment les entreprises profitent-elles de cette approche aujourd’hui ? 

Qu’est-ce que le commerce composable ? 

Le commerce composable est une approche de développement qui consiste à sélectionner les meilleurs composants du commerce et à les associer (ou les « composer ») dans une application personnalisée, conçue pour répondre à des besoins commerciaux spécifiques. 

 

Le commerce composable y parvient en combinant ou en composant des capacités opérationnelles packagées (PBC). Chaque PBC est une fonctionnalité ou capacité de l’application et est généralement un composant logiciel tiers. Par exemple, un PBC peut être un panier et une caisse, des promotions ou un utilisateur professionnel. 

Une approche composable fait appel à différents éditeurs qui offrent des fonctionnalités robustes et complètes pour la seule chose qu’ils font, plutôt que de s’appuyer sur un seul éditeur pour produire des fonctionnalités standard sous la forme d’une offre unique.

 

Quelles sont les différences entre les microservices et les PBC ?

 

Parce qu’ils sont similaires et complémentaires, ces deux termes peuvent prêter à confusion. Les microservices sont une manière dont une application est ou peut être décomposée en petites fonctions ou caractéristiques. Les Packaged Business Capabilities sont un ensemble agrégé de microservices. 

 

Quel est le lien avec l’architecture MACH ?

L’architecture MACH (Microservices, API-First, Cloud-Native et Headless) est, en substance, ce à quoi doit ressembler le commerce composable.

  • Microservices - L’architecture basée sur les microservices permet la composabilité des PBC. D’autre part, les applications monolithiques sont trop étroitement liées, et les capacités ne peuvent être déployées indépendamment. 
  • API-First – Lorsque toutes les fonctionnalités sont exposées via une API, il est possible d’adopter une approche composable du développement de l’e-commerce en associant deux applications ou services (ou plus).
  • Cloud-native – L’utilisation de toutes les capacités du Cloud garantit l’évolutivité et la flexibilité de l’application. Cela permet également de tirer facilement profit de chaque partie de l’application en fonction des besoins, à la demande, et d’éviter les mises à niveau. 
  • Headless – La nature découplée des applications headless garantit l’amélioration continue de l’interface client, vous permettant ainsi d’étendre l’application à un nombre illimité de terminaisons telles que des appareils connectés. 

En évoluant vers l’architecture MACH, vous vous permettez de tirer parti d’une approche composable de l’e-commerce.

À l'instar de l'architecture MACH, le commerce composable vous permet de sélectionner et déployer des applications modulaires ultra-performantes. Vous pouvez facilement ajouter, remplacer ou supprimer différentes capacités au fur et à mesure que vos besoins évoluent et s’accroissent. Comme le dit notre ami Amplience, « c’est comme ça qu’une pile technologique doit être. »

Pourquoi les entreprises B2B choisissent-elles le commerce composable ? 

Aucun fournisseur n’offre la meilleure fonctionnalité nécessaire pour votre entreprise particulièrement complexe et pour répondre aux besoins et aux exigences en constante évolution de votre base de clients. Les plateformes de commerce traditionnelles présentaient des fonctionnalités et des services étroitement liés sous la forme d’un pack tout-en-un, ce qui décourageait les intégrations avec les systèmes existants et d’autres PBC et microservices de pointe.

En adoptant le commerce composable, vous éliminez le risque d’acheter des fonctionnalités basiques prêtes à l’emploi et d’acquérir plus de contrôle sur les fonctionnalités et les performances de votre application.

Le commerce composable est :

  • Modulaire : Chaque PBC peut être déployé indépendamment, ce qui élimine les risques associés au couplage étroit des services et offre la flexibilité nécessaire pour échanger les modules au fil du temps. 
  • Ouvert : Basé sur des normes ouvertes, des modèles d’intégration et des modèles d’extensibilité, le commerce composable encourage les intégrations et la personnalisation faciles.
  • Flexible : Le commerce composable offre la flexibilité et l’adaptabilité nécessaires pour s’étendre à de nouveaux types de clients, canaux et marchés.
  • Axé sur les affaires : Tous les outils et capacités nécessaires pour les acheteurs commerciaux et les équipes de développement sont disponibles, offrant un contrôle total sur le processus d’itération et d’innovation à un coût et un risque réduits.

La flexibilité du commerce composable permet aux entreprises d’utiliser et de développer uniquement les caractéristiques et les fonctionnalités indispensables à leur activité. Ces applications sont souvent plus rationnelles, rapides et flexibles. Pour travailler plus vite et livrer une expérience bien supérieure, adopter cette approche du développement vous permet de combiner harmonieusement différents composants haut de gamme, de la gestion de contenu au traitement des paiements, ce qui réduit les délais de commercialisation. 

Tandis que les exigences des clients continuent d’évoluer et que la transformation digitale cesse d’être un besoin et devient plutôt une nécessité, le commerce composable donne aux entreprises davantage de contrôle sur la livraison d’applications d’e-commerce. L’approche découplée facilite la gestion des expériences d’e-commerce sur tous les canaux tout en favorisant le succès en pérennisant les applications. 

Que devez-vous rechercher dans le développement de votre entreprise composable ?

Comme pour toute stratégie technologique, il y a quelques éléments à prendre en compte lors du développement d’une stratégie de commerce composable. 

  • Architecture MACH - La pierre angulaire de toute stratégie digitale doit être le type de technologie qui offre la flexibilité, l’évolutivité et l’adaptabilité nécessaires pour assurer la pérennité de la réussite. Avec son architecture moderne découplée native au Cloud, l’architecture MACH est nécessaire pour construire une véritable stratégie de commerce composable. 
  • API entièrement documentées et outils de développement rapide - Comme le commerce composable consiste à sélectionner les meilleurs fournisseurs pour créer une pile technologique personnalisée, il est nécessaire d’avoir des API entièrement documentées. Associer la meilleure documentation de sa catégorie à des outils de développement rapides et robustes rendra les efforts de développement plus faciles et moins chronophages.
  • Assistance - Une assistance complète et rapide, par exemple via les communautés Slack ou d’autres forums ouverts, facilite le développement interfonctionnel et la collaboration entre les fournisseurs des applications.

La plateforme e-commerce headless API-first de Sitecore® OrderCloud® prend en charge les stratégies de commerce composable. Doté d’un portail de développement robuste comprenant une documentation API complète, une architecture native du Cloud et un modèle de données d’e-commerce B2B2X complet, Sitecore OrderCloud® est une plateforme d’e-commerce conçue pour évoluer avec vous tout au long de votre transformation digitale en constante évolution.

Explorez la plateforme et l’architecture de Sitecore OrderCloud dans le guidedes fonctionnalités.