Très simplement, le site Web Microsoft Partner Network est colossal. Il compte 400 000 partenaires, présents sur plus de 100 marchés dans 11 langues. Le site Web reçoit chaque année 6,6 millions de visiteurs uniques, qui cumulent 56 millions de consultations de pages.

Comme vous pouvez l’imaginer, la capacité de personnaliser le site Web du réseau de partenaires afin de proposer à chaque visiteur les contenus opportuns est indispensable. Lors d’une session intitulée « How Sitecore powers Microsoft’s ambition to enable digital transformation for its partners » pendant le forum Sitecore Symposium 2019, Nicol Chadek, directrice des opérations de marketing numérique de Microsoft, a expliqué comment Sitecore XP et Sitecore Content Hub créent des parcours personnalisés pour les visiteurs.

Le site Web Microsoft Partner Network propose une série de produits et de services personnalisés en fonction des industries et des rôles. Le site Web a pour but de proposer des informations qui aideront les visiteurs à déterminer quels programmes seront les plus bénéfiques pour leur entreprise – par exemple, des documents de commercialisation disponibles en téléchargement.

Plus de 30 % du public global est authentifié, ce qui signifie que ces utilisateurs possèdent un profil explicite. Ce programme d’adhésion permet à Microsoft de savoir à quel niveau se situe chaque partenaire et d’identifier clairement ce qu’il essaie d’accomplir.

Toutefois, cela laisse encore 70 % d’utilisateurs inconnus. C’est ici que Sitecore permet vraiment à Microsoft de combler le fossé entre connaissance et expérience, en fournissant aux utilisateurs les instants en temps réel les plus pertinents pendant leur parcours numérique et en leur présentant les bons contenus au bon moment, grâce à la personnalisation.

Nicol a expliqué que son équipe numérique est constituée d’un groupe de personnes supervisant les opérations quotidiennes, de la récupération de contenus sur le Web et de la création locale d’e-mails dans autant de versions que possible, aussi rapidement possible, sans compromis en termes de qualité. La tâche n’est donc pas simple.

Au sein de cette organisation de marketing centralisée, la majeure partie des contenus provient d’un centre d’excellence, qui réunit les contenus «  de terrain » ainsi que des contenus d’entreprise. Environ 80 % des contenus diffusés sont promus par l’entreprise, ce qui signifie qu’ils sont diffusés dans le monde entier, tandis que les 20 % restants sont disponibles au niveau des marchés locaux.

Le site Web Microsoft Partner Network repose sur trois éléments stratégiques principaux :

  • Efficacité opérationnelle : il propose des options de publication agiles, en libre-service ; il est centralisé, afin de permettre le traitement de demandes locales ou d’entreprise, et il est intégré à un flux de travail de publication et de localisation
  • Innovation en matière de marketing : les contenus sont ciblés et personnalisés ; l’équipe peut exécuter des tests A/B et multivariés et élaborer des plans d’engagement et des flux de maturation par e-mail
  • Fonctionnalités de la plateforme : travail en partenariat avec l’équipe de développement qui gère une version ultra-performante de Sitecore on Azure, respectant toutes les normes de la marque Microsoft.com, conforme et réactive à tous les facteurs de forme

Il y a sept ans, Microsoft a ajouté Stylelabs (aujourd’hui appelé Sitecore Content Hub) à sa pile technologique ultra-performante pour gérer ses ressources numériques. Aujourd’hui, l’environnement de l’offre Microsoft Partner Network permet à un marketeur de se connecter et de transférer une ressource, de récupérer la ressource, de charger des images et de personnaliser les métadonnées ; et s’il s’agit d’une ressource stratégique, Microsoft peut superposer à la ressource un passe de gouvernance, permettant au marketeur d’examiner les balises définies et de s’assurer que la ressource contribue à l’expérience.

Pour les marketeurs qui privilégient un délai d’exécution rapide, Microsoft a élaboré un système de requêtes entre Sitecore et Sitecore Content Hub ; il s’exécute généralement une fois par heure, mais peut également être activé à la demande, afin de proposer un service pratiquement en temps réel. Pour les utilisateurs qui privilégient une expérience en libre-service et souhaitent publier leurs ressources sur le Web, Microsoft peut accorder son autorisation, délivrée par un membre de l’équipe de Nicol, dans l’heure.

Nicol a ensuite cité un exemple de la manière dont un profil peut être établi à partir d’un visiteur inconnu sur le site Microsoft Partner Network ; comme elle l’avait précédemment mentionné, ces derniers représentent 70 % de leur trafic. Lorsqu’ils accèdent à la page d’accueil, les visiteurs voient s’afficher les contenus par défaut, stratégiquement définis par l’équipe de Microsoft. Les éditeurs de logiciels indépendants (ISV) sont au centre de l’attention ; cet aspect de la page est donc mis en évidence. Dans cet exemple, ils cliquent sur une vidéo consacrée aux ISV. En interagissant avec une ressource (et, dans ce cas, en étant identifiés comme des ISV), ils contribuent à une correspondance de modèle et un profil comportemental est ouvert.

Comme Mark Frost l’a mentionné dans son intervention inaugurale, Sitecore AI a été développé en partenariat avec Microsoft, qui est également notre premier client.

« L’auto-personnalisation sera présente sur (Microsoft Partner Network), et elle incarnera vraiment pour nous une manière de faire évoluer les opérations et la production du site, mais également de la faire contribuer à un ensemble plus vaste de profils dynamiques, » a déclaré Nicol Chadek.

Comment atteindre cet objectif

Pour réussir, comme l’a expliqué Nicol Chadek, il faut assurer un suivi complet de l’exécution et de la mise en œuvre. Cela demande beaucoup de travail, de discipline et de connaissances spécialisées. L’aspect le plus important est d’obtenir le soutien de votre équipe de direction au regard de vos objectifs et vos résultats essentiels. Pour les ISV, cela se traduit par la nécessité de publier sur le marché autant d’applications transactionnelles que possible, car cela constitue un nombre quantifiable, qui peut être mesuré.

À Sitecore, nous sommes tous très enthousiasmés par l’intégration de Sitecore AI au site Web Microsoft Partner Network, et nous impatients de découvrir comment l’auto-personnalisation permet à leurs contenus de répondre aux besoins des visiteurs, tout en les aidant à atteindre, voire dépasser, leurs objectifs métier.

Zarnaz Arlia est vice-présidente du marketing d’entreprise à Sitecore. Retrouvez-la sur LinkedIn