Accéder directement au contenu principal

Qu’est-ce qu’un système headless CMS ?

Découvrez ce que les spécialistes du marketing et les développeurs doivent savoir sur les systèmes de gestion de contenu headless, découplés et API-First.

CHAPITRE 1

Qu’est-ce qu’un système headless CMS ? (en bref)

En une phrase, l’architecture headless CMS sépare les fonctionnalités de contenu dorsales (telles que la création, la gestion et le stockage) des fonctionnalités frontales (telles que la présentation et la diffusion).

Avant d’aborder les aspects techniques, commençons par examiner ce que cela signifie dans le contexte de l’expérience de marque.

L’architecture headless est en partie une réponse à l’évolution de la relation entre le contenu Web et la création de contenu. Pendant longtemps, la plupart des contenus Web ont été diffusés par l’intermédiaire de navigateurs, souvent sous la forme de pages Web. Cependant, de nouveaux appareils connectés apparaissent continuellement et les publics consomment du contenu via différentes interfaces utilisateur, telles que des appareils connectés, des dispositifs portables, des assistants vocaux assistés par l’IA et des casques de réalité virtuelle (RV).

L’architecture des systèmes headless CMS est fondamentale pour relever ces nouveaux défis en matière de contenu. Cela signifie que vous pouvez facilement créer et gérer autant de contenus que le demande votre public et adopter une approche omnicanal qui fournit des contenus à tous les points d’interaction pertinents.

play-button

Comment l’architecture d’un système CMS affecte-t-elle l’existence du contenu d’une page ?

Saviez-vous que votre assistant vocal n’est pas aussi intelligent qu’il n’y paraît ? Voici un aperçu de deux options d’architecture de pile technologique, l’architecture basée sur la page et celle basée sur l’objet.

play-button

Comment l’architecture d’un système CMS affecte-t-elle la manière dont une page est présentée au public (ainsi que l’endroit où elle est présentée) ?

Découvrez les différences nettes entre les architectures headless et non headless, et apprenez comment éviter les concessions qu’exige généralement l’architecture headless en matière de personnalisation et d’analyse.

play-button

CHAPITRE 2

Le b.a.-ba de l’architecture des systèmes CMS : headless, découplés et API-First

Système headless CMS : frontal vs dorsal

Les systèmes de gestion de contenu monolithiques traditionnels comportent deux moitiés : une moitié frontale et une moitié dorsale.

D’une manière générale, le système dorsal d’une solution CMS détermine la manière dont les contenus sont gérés, tandis que le système frontal détermine leur présentation. Vous pourriez comparer cela à une vitrine de magasin.

Les tâches frontales regroupent tout ce que vous pouvez voir lorsque vous regardez la vitrine depuis la rue : la sélection et l’agencement des produits, ainsi que les éléments de marque.

Les tâches dorsales concernent la logistique : la création de la signalétique, l’entreposage des stocks et la gestion des mouvements de marchandises dans le magasin.

Ainsi, pour un site Web basique, le système dorsal peut inclure :

  • Une interface simple, pour la création de contenus
  • Une base de données, pour le stockage de ressources numériques
  • Une couche applicative, pour la création et l’application d’infrastructures de mise en forme

Le système frontal extrait ensuite les contenus, les ressources stockées et les mises en forme, puis les publie sur une page HTML.

Qu’est-ce qu’un système CMS découplé ?

Dans un système CMS classique, la moitié frontale, également connue sous le nom de couche de présentation, et la moitié dorsale étaient étroitement imbriquées. Les utilisateurs pouvaient créer, stocker, gérer et publier des contenus depuis une interface unique.

Pour les utilisateurs non techniques et les éditeurs de contenu publiant du contenu simple (par exemple, un blog WordPress), il s’agissait d’une solution fantastique, parfaitement fluide.

Mais à mesure que les expériences numériques et le e-commerce évoluent, les développeurs ont commencé à consacrer trop de temps à la création de solutions alternatives personnalisées pour optimiser les expériences et diffuser des contenus toujours plus sophistiqués sur divers appareils.

Les systèmes CMS découplés séparent les tâches dorsales et frontales. En pratique, cela signifie que les développeurs peuvent désormais coder et concevoir rapidement des expériences frontales dans leur langage préféré, sans être entravés par des technologies dorsales restrictives.

Au lieu de cela, ils peuvent utiliser l’API RESTful ou l’API GraphQL pour connecter les fonctions dorsales (telles que le stockage et la gestion des contenus) à n’importe quel environnement frontal de diffusion.

Qu’est-ce qu’un système de gestion de contenu API-First ?

Là où les systèmes CMS découplés séparent les fonctions dorsales et frontales, ils incluent souvent encore certains outils frontaux de diffusion, tels que des modèles de pages ou des intégrations de modules.

Sur le plan fonctionnel, les systèmes CMS API-First sont identiques aux systèmes headless CMS, en ce sens qu’ils ne comportent pas de système frontal par défaut. Les développeurs sont libres de créer autant de couches de diffusion qu’ils le souhaitent, dans le langage de leur choix, afin de diffuser les contenus sur tous les nouveaux canaux possibles et imaginables.

Les systèmes CMS API-First sont parfaits si vous disposez à tout instant d’une équipe de développeurs qualifiés : le système CMS gère simplement les contenus et attend un appel d’API émanant d’une couche frontale de diffusion construite par l’équipe de développement.

Les systèmes CMS découplés, en revanche, conviennent aux entreprises qui souhaitent conserver la flexibilité qu’offrent des systèmes frontaux et dorsaux séparés, mais pourraient encore avoir besoin d’assistance lors de la publication.

CHAPITRE 3

À quoi (et à qui ?) sert un système headless CMS ?

Les solutions headless CMS sont incontestablement l’avenir de la gestion de contenu, pour deux raisons importantes.

  1. Les contenus numériques et les créateurs de contenus sont de plus en plus sophistiqués, et les utilisateurs deviennent plus exigeants. Pour vous démarquer et délivrer des expériences client exceptionnelles, vous devez créer des contenus attrayants, réactifs et interactifs – et vous devez être capable de le faire rapidement.
  2. De nouveaux canaux numériques, types de contenu et terminaux utilisateur apparaissent continuellement. Il ne suffit pas de construire de belles choses ; vous devez également vous assurer d’être en mesure de les diffuser sur tous les appareils, aussi efficacement que possible. Les systèmes headless CMS basés sur SaaS, les spécialistes du marketing et les développeurs peuvent aujourd’hui créer des contenus étonnants – et surtout pérenniser leurs opérations de contenu pour proposer des contenus toujours captivants sur les sites Web, les applications mobiles et tous les points de contact.

En adoptant la structuration des contenus et la modélisation des contenus dans un système headless CMS, les marques peuvent améliorer leurs opérations de contenu et offrir une meilleure expérience à leurs clients.

play-button

C’est une excellente solution pour les spécialistes du marketing, car...

...ils peuvent créer des contenus une fois seulement et permettre à leurs développeurs de les diffuser partout où ils le souhaitent. Cela leur permet de consacrer moins de temps à l’administration et plus de temps à la construction d’expériences captivantes et cohérentes.

En rendant possible la réutilisation des contenus, la plateforme de contenus centralisée élimine les processus manuels, tels que la copie et le collage. Les spécialistes du marketing et les créateurs de contenu peuvent également modifier une seule fois et partager la mise à jour n’importe où.

C’est une excellente solution pour les utilisateurs, car...

...l’expérience de l’utilisateur final paraît toujours rapide, cohérente et réactive. C’est parce que le système côté client n’a pas besoin de communiquer avec le système dorsal ; sa seule tâche est d’exécuter le rendu du contenu.

C’est une excellente solution pour les développeurs, car...

...sur les systèmes dorsaux, elle les affranchit des restrictions liées aux langages de programmation qu’ils maîtrisent mal. Au lieu de cela, ils peuvent créer l’apparence, l’ergonomie et la fonctionnalité des expériences utilisateur à l’aide d’outils qu’ils connaissent et apprécient (par exemple, les bibliothèques et infrastructures JavaScript), puis diffuser le contenu là où ils le souhaitent à l’aide des toutes dernières API.

Les développeurs ont la possibilité de choisir leur structure frontale préférée et il existe diverses options disponibles pour Static Site Generators, par exemple Next.js, Gatsby.js et NUXT.js. Dans un système headless CMS open source, les développeurs peuvent accéder au code (JavaScript, PHP) pour créer leurs propres appels et modèles d’API.

CHAPITRE 4

Quels sont les inconvénients d’un système headless CMS ?

Les systèmes headless prêts à l’emploi de gestion de contenu ne constituent pas une solution miracle, capable de résoudre tous vos problèmes de contenu. Ils imposent de faire deux concessions importantes, auxquelles vous devez bien réfléchir avant de vous lancer.

D’une part, vous perdez en accessibilité ce que vous gagnez en flexibilité avec ce type de référentiel de contenu. Puisque la présentation est confiée aux développeurs, qui codent en langage JavaScript, les spécialistes du marketing non techniques ne peuvent bénéficier des fonctions d’édition ou de création WYSIWYG (« What You See Is What You Get »).

Le deuxième inconvénient est plus problématique.

Une évolution drastique se produit lorsque vous « ôtez la tête » d’une plateforme CMS : vous supprimez purement et simplement la possibilité de transmettre, en temps réel, les données concernant vos interactions avec vos clients entre les systèmes frontaux et dorsaux.

Cela signifie que vous ne pouvez plus personnaliser les expériences ou exécuter des tâches d’analyse de contenus.

Du simple rang « d’agrément », la personnalisation a évolué pour devenir un enjeu réellement incontournable. Les clients découvrent les bienfaits d’une personnalisation performante au travers des offres de leaders de l’industrie tels qu’Amazon, Netflix, Spotify et d’autres.

Si vous n’êtes pas capable de proposer une expérience similaire, vos clients s’adresseront probablement à un autre prestataire – rapidement, qui plus est. Alors, quelle est la réponse ?

Si vous n’êtes pas capable de proposer une expérience similaire, vos clients s’adresseront probablement à un autre prestataire – rapidement, qui plus est. Alors, quelle est la réponse ?

CHAPITRE 5

Les systèmes headless CMS hybrides entrent dans l’arène

Une architecture de système CMS idéale réunirait la flexibilité et l’extensibilité des plateformes headless CMS et les fonctionnalités de personnalisation et d’analyse de contenus que proposent les systèmes CMS couplés traditionnels.

C’est exactement ce qu’offrent les options de mise en œuvre headless composables de Sitecore.

Différentes options headless facilitent le travail des développeurs d’applications frontales qui créent des solutions et applications pour afficher les contenus sur n’importe quel appareil ou navigateur. Qu’ils utilisent les bibliothèques JavaScript, telles que Vue.js, React.js et Angular.js, ou le nouveau SDK ASP.NET Core associé à une architecture hôte de rendu headless, les développeurs peuvent choisir ce qui leur convient le mieux.

Ces options incluent également une API qui se connecte au serveur de diffusion de contenus contextuels de Sitecore, afin que les utilisateurs puissent visualiser en temps réel des contenus personnalisés basés sur les informations de profil, les interactions antérieures et bien plus encore.

Une plate-forme puissante pour les expériences numériques

Découvrez nos solutions intégrales de gestion de contenu et de commerce.