Accéder directement au contenu principal

Qu’est-ce qu’un système CMS (système de gestion de contenu) ?

Un guide rapide des fonctionnalités et capacités des systèmes de gestion de contenu.

CHAPTER 1

Qu’est-ce qu’un système CMS ? - définition rapide

Un système de gestion de contenu Web moderne est un outil conçu pour vous permettre de créer, gérer et optimiser l’expérience numérique de vos clients.

Plus spécifiquement, un système CMS est une application logicielle permettant aux utilisateurs de collaborer dans le cadre de la création, de l’édition et de la production de contenus numériques : pages Web, publications de blog, etc. Les systèmes CMS (ou WCM, système de gestion de contenu Web) évoluent du rang de simples solutions d’aide à la diffusion de contenus numériques vers des systèmes puissants, indispensables à la gestion d’une expérience numérique globale sur différents canaux, tels que les e-mails, les applications mobiles, les réseaux sociaux, les sites Web et bien davantage.

Une solution de gestion de contenu Web de base vous aide à publier ou écrire des contenus, à les mettre en forme, à insérer des titres et des images et à effectuer un certain nombre de « tâches en coulisses », telles que l’optimisation du référencement. Cependant, dans un monde centré sur l’utilisateur et comportant de nombreux appareils différents, ceci s’avère insuffisant. Le marketing numérique a évolué et se concentre désormais plus profondément sur l’expérience client, tout en incorporant les applications mobiles, l’Internet des Objets et bien d’autres aspects. Tout ceci dépend d’un système de gestion de contenu Web, qui sépare la gestion du contenu de sa présentation.

CHAPTER 2

Quelle est la différence entre un système CMS et un système WCM ?

Réponse succincte : pas grand-chose.

Les termes « système de gestion de contenu » et « système de gestion de contenu Web » (WCM ou WCMS) sont souvent interchangeables, et il n’existe aucune définition claire dans l’industrie permettant de distinguer l’un de l’autre.

Le terme CMS tend à impliquer la création, l’édition et la gestion de contenu, tandis que le terme WCM implique tout cela, ainsi que la gestion à proprement parler des sites Web. En 2017, toutefois, lorsqu’un fournisseur préfère un terme ou qu’un autre ne vous dit pas ce que vous devez savoir, vous devez « regarder sous le capot » de la solution pour découvrir ce qu’elle propose vraiment.

CHAPTER 3

Fonctionnalités essentielles d’une solution CMS/WCM

The type of data collected by each of these platforms – and how this information is shared within organizations, directly impacts the accuracy of the user profile built within each system.

A CDP builds user profiles primarily through first-party data. Data is gathered from people who have a direct relationship with your brand – those who have visited your website, subscribed to your newsletter, or made a purchase, for example.

Collecting data online from an organization’s website and from offline transactional data sources such as loyalty cards, the CDP stores this information within a unified customer data hub that can be accessed by other systems for purposes such as analytics, web optimization, email marketing, and retargeting.

Customer details submitted consensually such as their name, email address, and phone number are then matched with a specific purchase to accurately identify each customer.

Compared with the CDP, data collected by the DMP is much less granular. The DMP mainly stores third-party data from other websites – individual customers are not identifiable, and the information usually expires after 90 days. Once gathered, the DMP categorizes data into segments based on pre-defined audiences. Marketers can then choose relevant audiences for targeted campaigns. One caveat regarding the DMP is that third-party cookies are being phased out, which means the platform will need to evolve in order to provide value in the future.

Since the main purpose of a CRM is to manage an organization’s relationships with both its existing customer base and potential customers, these systems typically store and manage customer names, items purchased, payment methods, and previous emails sent to the customer. The CRM then processes customer details and previous transactions to build a picture of customers who buy specific products.

There is an obvious weakness, however. The CRM cannot sync customer data across multiple channels and touchpoints, which means data from the same customer gathered from the organization’s website and email campaigns will be treated as separate entities. Given that the user profile generated by a CRM can be somewhat fuzzy compared to profiles identified within a CDP, organizations often employ a CDP alongside their CRM to improve the accuracy of user profiles.

Une plate-forme puissante pour les expériences numériques

Découvrez nos solutions intégrales de gestion de contenu et de commerce.